La Lecture Rapide.

Les Prérequis pour la Lecture Rapide Alvin Tofler, auteur de « La 3ème Vague »,

soutient que nous sommes dans l’ère de l’information.

Il se dit que le pouvoir appartient à ceux qui ont les connaissances et l’information.

C’est ce que nous voulons ici remettre en cause.

En étant dans l’ère de l’information, beaucoup de données sont disponibles pour le plus grand nombre.

Des tonnes et des tonnes de contenus accessibles en un seul clic de souris... Pourtant, comment se fait-il que toutes les personnes ayant accès à ces montagnes d’informations ne soient pas considérées comme puissantes ?

Il va de soi que ceux qui sont capables de parcourir ces informations, de comprendre et d’utiliser ces connaissances à des fins utiles DANS UN COURT LAPS DE TEMPS sont ceux qui détiennent les clefs du pouvoir.

La rapidité est la clé.

Ce constat renforce la nécessité d’améliorer nos compétences en matière de lecture.

Le besoin d’accélérer nos capacités de lecture et d’apprentissage à l’extrême a donné naissance à ce livre.


Vous y trouverez :

• Des techniques qui vous aiderons à croître votre vitesse de lecture et votre compréhension.

• Une explication scientifique des causes de la lecture lente.

• Mais aussi pourquoi le fait d’entendre une « voix intérieure » prononcer les mots que vous lisez peut considérablement vous ralentir.


La lecture rapide couvre essentiellement deux domaines :

la lecture et la compréhension.

Ceux-ci vont de pair. Il est inutile d’étudier la lecture rapide si vous avez des difficultés à absorber des informations.

Vous devez déjà être capable de lire correctement avant d’essayer la lecture rapide.

Celle-ci ne vous aidera pas si vous avez des problèmes pour comprendre le sens des mots.

Pour pouvoir profiter pleinement des avantages de la lecture rapide, vous devez avoir les connaissances nécessaires pour comprendre des textes de niveau bac.

Avant de commencer des exercices de lecture rapide, vous devez faire contrôler l’état de vos yeux.

Vous devrez peut-être faire ajuster vos lunettes de lecture. La lecture rapide va « entraîner » vos yeux, sans trop les fatiguer.

Consultez un ophtalmologue pour savoir comment prendre soin de vos yeux : il vous donnera des conseils sur la meilleure position pour lire, comment bien placer une lampe ou autre source de lumière, que faire en cas de fatigue oculaire, etc.

Mis à part cela, la vitesse d’apprentissage de la lecture rapide dépend beaucoup de quatre autres facteurs.


Posez-vous les questions suivantes :


1. Pourquoi voulez-vous améliorer votre vitesse de lecture ?

La raison détermine les facteurs de motivation qui vous inciteront à poursuivre et terminer l’ensemble de ce programme.


2. À quel point voulez-vous vous améliorer ?

Voulez-vous passer de 300 mots par minutes à 800 puis 1000 mpm ?

Vous devez vous fixer un objectif, pour être en mesure d’évaluer l’ampleur de votre progression.


3. Combien de temps pouvez-vous consacrer aux exercices ?

L’entrainement mène à la perfection. Il ne suffit pas de connaître les techniques, vous devez consacrer du temps à votre entrainement pour améliorer vos compétences plus rapidement.



Ce rapport demande une ouverture d’esprit afin de voir et reconnaître l’utilité des nouvelles techniques scientifiques en matière de lecture rapide.

Il utilise de nouvelles pratiques telles que la lecture d’un rapport sur l’ordinateur.

Il paraît que les lecteurs rapides sont considérés comme des lecteurs impatients. Alors, qu’est-ce qu’on attend ?

C’est parti pour les leçons…

https://www.bibliothequeebook.com/product-page/la-lecture-rapide-pdf-dlp

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout